Les Contrevents


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A contre courant PV Pierce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasha McCandless
Altcien


Messages : 159
Statu RP : Close
Niveau pouvoir : 7/10
Localisation : Alticio
Métier/Etude : Batisseur

MessageSujet: A contre courant PV Pierce   Ven 27 Fév - 9:15

Après mon opération, je m'étais empressé de retourner à Alticio. Pourquoi ? Parce qu'on m'y avait tout simplement forcé. A vrai dire, j'avais plus l'impression d'être un étranger indésirable qu'autre chose. A croire que la Capitale ne souhaitait plus voir le moindre déserteur, le considérant comme un traitre à son sang. Il faut dire que le dôme ne me manquait pas plus que ça et que l'intention d'y retourner ne m'importait peu. Je préférais d'avantage le froid mordant d'Alticio et les tâches qui m'y attendaient. Qu'est-ce que j'aurai pu faire deux ou trois jours de plus dans un hôpital ?

L'opération s'était bien passée et je n'avais même pas eu l'occasion de remercier mon médecin. Je trouvais ça dommage d'avoir expédié comme un bout de jambon. Enfin, j'essayais de ne plus trop y penser, reprenant ma besogne avec un entrain certain. Travailler dans le bâtiment, ou même vendre des fruits et légumes au marché, m'épanouissait plus que de passer mes journées assis sur un banc de l'université. Rose faisait ça très bien pour moi. Elle était cultivée, moi, j'étais des bras et un cerveau plus prêt à l'ouvrage qu'à la théorie. New York m'avait toujours semblé trop propre et trop étrange. Les pilules qui nous nourrissaient, d'où venaient elles ?

Alors que les scientifiques de la capitale n'arrêtaient pas de rabacher sans cesse que les raditations causeraient notre perte, jamais je ne me suis sentie en meilleure forme. Je ne suis jamais tombé malade depuis mon arrivé à Alticio et c'était certainement la seule fois où j'ai dû aller à l'hopital, en tombant de ce toit. Enfin. Soudain, Lewine m'interpella alors que j'aidais le vieux Elbert à tendre une bâche. Elle tenait entre ses doigts un dossier dont la couverture était bleue et me semblait familière.

- Tu dois retourner à New York pour passer un scanner et rendre les résultats de ton analyse.

Je haussais les épaules, comme si cette tâche pourtant simple me paraissait une montagne à gravir. Je pris le premier fourgon partant d'Alticio et me retrouva dans la grosse pomme au bout de deux bonnes heures de trajet. La tension était palpable, car on avait toujours l'impression qu'on pouvait se faire agresser à tout moment ou qu'une tempête virulente nous tombe dessus.

Arrivé à l'hôpital, on me fit patienter une bonne heure avant de passer le scanner. J'attendais les résultats dans le couloir, quand soudain un homme en blouse blanche s'arrêta devant moi. Il tenait mon dossier et me tendit la main. Je la lui serrais, tout en le dévisageant. Il ressemblait étrangement à Solveg. Quand j'entendis son nom, tout me semblait être une évidence, il s'agissait de sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierce Black
Neutre


Messages : 28
Niveau pouvoir : 7/10
Localisation : New York City la haute ville
Métier/Etude : Chirurgien Cardiaque

MessageSujet: Re: A contre courant PV Pierce   Mer 4 Mar - 22:23

Ca faisait combien de temps que j'étais au bloc maintenant ? Pfff ... trop longtemps. Cette fichue artère n'en faisait qu'à sa tête et les tissus de ce corps me donnaient la migraine. Mais bon, je n'avais pas le droit à l'erreur, il s'agissait avant tout d'une vie. Une vie humaine, c'est précieux quand même. Après une bonne heure, j'avais enfin réussi à réparer mon patient et j'avais plus que hâte de le voir sur pieds. Il y avait toujours quelques petites complications post opération, mais je savais qu'il allait s'en sortir. J'étais un bon chirurgien après tout et je connaissais mon métier.

Enfin, après 5h d'opération, il était temps pour moi de retrouver la lueur du jour, mes dossiers et mes divers patients. J'aimais le monde de l'hôpital, les urgences, les malades et les corps décharnés. Oui, ça peut paraitre bizarre, mais j'ai toujours aimé ce milieu, bien que ni mon père et ni ma mère soient médecin. En fait, j'avais pris exemple sur mon oncle. J'étais fasciné dès ma plus tendre enfance par son travail, bien qu'il soit loin d'exercer le métier de chirurgien. Médecin généraliste, c'est peut-être moins pompeux, mais tout aussi attractif. Sauf que mon ambition m'avait poussée plus loin et mon pouvoir avait clairement joué en ma faveur. Sauver des vies pour un mec aussi égoiste que moi, c'était presque trop bizarre ... Mais je m'en fichais.

Une infirmière m'interpela pour me rendre une pile de dossiers et des patients à traiter. J'en avais un peu marre, il faut l'avouer. Des journées aussi éreintantes puisaient clairement dans le peu de ressources que j'avais ces derniers temps. Je n'avais qu'une envie, me poser et souffler un coup. Alors que j'entrais dans mon bureau, un jeune homme vint prendre place sur le siège de la salle d'attente. Il me disait quelque chose, clairement. Oui, c'était le jeune McCandless, le fameux charpentier d'Alticio qui était tombé de plusieurs étages. Un costaud ce gaillard. Je m'arrêtais devant lui et lui tendit une main.

- Bonjour Sasha, que me vaut le plaisir de ta venue à New York ?

Il ne me reconnaissait peut-être pas, même si dans son regard je décelais quelque chose de familier.

- Je suis le Dr Black. C'est moi qui t'es soigné de ta fracture. Ca va mieux ?

Je voulais m'assurer que mon travail était bien fait, savoir qu'il n'avait plus mal m'importait peu. J'étais comme ça ... je me souciais peu de la douleur de mon patient, mais j'exigeais de mon travail qu'il soit parfait. Alors s'il n'avait plus mal, c'est que j'avais bien fait mon job.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A contre courant PV Pierce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Courant et Contre-Courant || Lydia
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contrevents :: New York City :: Centre Ville-