Les Contrevents


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le rescapé des forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ross. G Baxter
The defenders


Messages : 29
Statu RP : Open
Niveau pouvoir : 8/10
Localisation : Académie Newell
Métier/Etude : Milicien

MessageSujet: Le rescapé des forces   Mar 31 Mar - 16:32

Pour une fois qu'on me laissait quartier libre, je n'allais pas rester cloitrer dans l'enceinte de l'Académie. J'avais besoin de prendre l'air, de voir autre chose et d'entendre un autre son de cloche que ce que me rabâchait sans cesse mes supérieurs. J'aimais l'Académie et mes camarades, j'étais très attaché aux valeurs que l'on émanait, mais les dernières missions m'avaient sérieusement cassé. J'avais besoin de voir un autre horizon que les murs blancs et trop propres de cet établissement.
C'est donc sans le moindre regret que je quittais l'Académie dans une foulée plutôt dynamique, musique en tête et bouteille d'eau attaché à ma ceinture. Rien de mieux que d'aller courir jusqu'à Central Parc avec une bonne musique dans les oreilles. Le ciel était dégagé, laissant paraitre un soleil radieux et une brise légère. Temps d'idéal pour aller cracher ses poumons. C'était stupide en quelque sorte de continuer le sport, car j'en faisais déjà tous les jours. J'aurai pu me prendre une véritable pause, aller dans un café et manger un bon donuts ou l'une de ces pilules bleues qui vous donne la sensation d'avoir mangé de délicieux tapas.

Mais non, je gardais la forme malgré tout. Et courir dans les rues de New York, courir parmi tous les joggeurs du dimanche, ca m'évadait. Ca me permettait déjà d'oublier l'académie et sa salle de sport, de toutes ces nouvelles recrues à former et de tous les soucis qui pouvaient se tramer au delà du centre ville. J'espérais surtout ne pas dégainer ma bouteille pour frapper le premier délinquant. J'étais en congé et il fallait absolument que je me fourre ça dans le crâne.

Je continuais ma course à bon rythme, la musique changeant de temps en temps pour laisser un son bien entrainant. Enfin, j'arrivais devant le grand portail en fer forgé de Central Parc. Par ce temps, tout le petit peuple du dôme était de sortie. Les grandes allées étaient bondées de monde, de jeunes en roller, de skate board qui lévitaient au dessus de vos têtes et de mères en poussettes. De nombreuses personnes avaient eu la même idée que moi. Courir à deux, en groupe ou en solo ... je décidais de bifurquer vers un petit chemin, bien moins fréquenté que les grandes allées. Je préférais bien plus éviter tout ce monde, plutôt que de slalomer ou de maugréer à cause de greluches trop lentes à mon goût.

Le petit sentier était agréable. L'épaisseur des arbres donnait une ambiance étouffante, sombre, me protégeant des rayons du soleil artificiel. Ca sentait le bois mort, comme dans la Zone Extérieure. Je me sentais bien et je fermais les yeux un instant, écoutant seulement les paroles de ma musique trop forte. Quand soudain je percutais quelqu'un de plein fouet ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Blackwell
Horband


Messages : 93
Statu RP : nop
Niveau pouvoir : 7/10
Localisation : Un peu partout
Métier/Etude : Espion

MessageSujet: Re: Le rescapé des forces   Lun 22 Juin - 21:05

Luke ne savait plus où donner de la tête. Pylos lui avait donné une mission dont il n’était pas certain de revenir en vie un jour. Mais il ne fallait pas décevoir le grand maitre des vents et encore moins discuter ses ordres. Bien que Luke soit une montagne de muscles, il n’était pas non plus fou. Il appartenait à la horde des contrevents, même si au final il s’était fait quelques amis à Alticio et qu’il s’en ferait certainement à New York. Quitter Alticio pour la grosse pomme était tout nouveau pour lui. Enfin, il connaissait New York, bien entendu, mais le blondinet s’était parfaitement adapté à la vie extérieure. En fait, il n’avait nulle envie de retourner dans cette bulle de verre étouffante. Il se contenta de prendre le premier transport qui quittait la ville neuve pour rejoindre la capitale. Le trajet fut chaotique et peut-être que l’idée d’y aller à pieds n’était pas si mal. Enfin, ça faisait une petite trotte tout de même. Voler un animal de l’enclos n’était même pas envisageable. Il avait déjà commis un meurtre pour en voler un, alors recommencer porterai tous les soupçons sur lui. Il n’était pas infaillible, malheureusement.

Une fois arrivé dans la grosse pomme, il passa tout une batterie de tests. Il n’était pas contagieux et encore moins malade. Ce fut l’occasion pour vérifier son taux de radioactivité … Tout allait pour le mieux à ce niveau là. Bien, maintenant l’idée était de retrouver un homme du nom de Joras afin de récupérer une pierre gravitationnelle. Allez savoir ce que Pylos allait faire de ça. Mais retrouver un homme dans une jungle de béton et de verre n’était pas facile. Surtout avec toute cette foule.
La lumière était aveuglante et la chaleur étouffante. Luke se débarrassa très rapidement de son épaisse veste d’hiver et adopta pour un débardeur, un pantalon marron et des chaussures légères. Circuler dans New York n’était pas aisé. Entre les taxis et les bus volants, il ne savait pas quoi choisir. Les distances étaient bien plus longues qu’à Alticio où tout se faisait à pieds quasiment. Il opta pour le taxi jaune et s’envola dans les airs pour de longues minutes. Enfin, le véhicule le déposa à l’entrée de Central Park. Le seul lieu vert de la ville que Luke connaissait bien. Central Park avait gardé de sa splendeur. Peut-être un peu grignoté par les bâtiments, il restait néanmoins un lieu de repos et de plaisance pour un grand nombre d’habitants de la capitale. Peut-être qu’il pourrait trouver ce Joras ici ? Après tout, cet homme aimait les lieux naturels. Luke leva la tête au plafond du dôme. Un ciel bleu sans nuages était dessiné au dessus de lui.

La lumière l’aveuglait. Il n’était pas encore habitué par tous ces artifices. Alors il se glissa dans une petite allée, à l’ombre des arbres, quand soudain quelqu’un le percuta de plein fouet. Luke secoua la tête après avoir perdu l’équilibre et s’être rattrapé à un tronc de justesse. Un joggeur venait de l’envoyer dans le décor. Impressionnant.

« Ho désolé mec ! Je ne regardais pas où j’allais. Rien de cassé ? Enfin, j’veux dire … ça va, pas trop secoué ? »

L’homme en question était plutôt bien bâti, mais pas autant que Luke, c’était une évidence. Son pouvoir s’était déclenché sous le choc et Luke ne remarqua même pas que toute sa jambe gauche avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ross. G Baxter
The defenders


Messages : 29
Statu RP : Open
Niveau pouvoir : 8/10
Localisation : Académie Newell
Métier/Etude : Milicien

MessageSujet: Re: Le rescapé des forces   Dim 1 Jan - 21:52

Je me relevai rapidement après ce choc brutal. Bon sang, comment avais-je pu louper un colosse pareil ? J'avais certainement l'esprit ailleurs ... faut croire que les congés ça ne me réussi pas vraiment. Tandis que je me massais le coude droit, j'observais curieusement quelque chose d'inhabituel chez cet individu. Oui, il n'avait qu'une seule jambe ! Invisibilité ou alors hallucination ? Je ne saurais le dire. Un sourire étrange se figue sur mon visage, puis je considère l'inconnu d'un air interrogateur. Son teint, sa carrure, ses vêtements, il n'a pas l'air d'être quelqu'un vivant dans la Grosse Pomme. Ou alors, il sort tout droit des profondeurs des bidonvilles. Après tout, on ne sait jamais ce qui rôde là bas. C'est truffé de mystères et de plans à déjouer.

- Non ça va, ce n'est rien. Il m'en faut bien plus pour me démonter une épaule. J'encaisse plutôt bien les coups. Par contre ... humm ... votre jambe là. C'est un peu inhabituel non ?

En général les gens évitaient d'exposer leurs capacités en dehors de chez eux. Mais le choc avait vraisemblablement déclenché son talent, sans qu'il ne s'en rende compte.

- Vous n'êtes pas d'ici si je ne m'abuse ?

Autant y aller franco. Je ne connaissais pas tous les habitants de New York - encore heureux - mais je savais reconnaitre un New-yorkais d'un gaillard de la zone extérieure. Ce n'était pas très difficile pour un Defenders expérimenté. Après tout, c'est notre job. Sauf qu'il fallait absolument que je me mette en tête, que j'étais en congés et non sur le terrain. Bref, question abordage c'était plutôt raté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Blackwell
Horband


Messages : 93
Statu RP : nop
Niveau pouvoir : 7/10
Localisation : Un peu partout
Métier/Etude : Espion

MessageSujet: Re: Le rescapé des forces   Mer 4 Jan - 11:49

L'aider ou ne pas l'aider ? Telle était la question qui lui trottait dans le fond de sa petite cervelle. Luke considérant pendant un bref instant l'homme qu'il avait mis à terre. Il était plutôt mignon. Mais malheureusement, il n'avait vraiment pas le temps de discuter ou bien même de lui offrir une bière après lui avoir probablement brisé les côtes.
L'homme se releva, puis lui accorda un sourire. La libido de Luke ne put s'empêcher de se réveiller. Bon sang, calme toi mon gaillard ! Il fallait vraiment qu'il apprenne à se contrôler. Mais bon, faut avouer que dans la Zone Extérieure, il n'est pas vraiment habitué à voir du monde. Ici, les gens ont l'air si parait, si abordables, si beaux ... bref, rien à voir avec la Horde ou Alticio.

Enfin, l'homme lui affirma qu'il n'avait rien et qu'il pouvait encaisser plus dur. Hum encore plus excitant dis donc ! Luke passa une main dans ses cheveux blonds, puis essaya d'effacer l'image érotique qu'il avait du personnage qui s'affichait devant lui. Sa mission était bien plus importante que tout. S'il revenait chez Pylos les bras ballants, il n'envisageait même pas un jour de revoir la lumière lunaire.

- Un Défenders je présume ?

Il lui avait balancé ça comme ça, sans réfléchir. Après tout, il avait la gueule typique de l'emploi. Puis ce n'était pas une question des plus innocente. S'il s'agissait bien d'un Défenders, alors il devait s'en méfier. Car sa mission pouvait être compromise. Si au contraire il s'agissait d'un simple civil, dans ce cas, il pourrait lui être bien plus utile.

- Non effectivement je ne suis pas d'ici. Je suis Alticien, je viens rendre visite à ma cousine qui habite la 5ème avenue. Pour ce qui est de ma jambe ... oui c'est mon pouvoir qui s'est déclenché sous le choc.

En un claquement de doigts, sa jambe réapparue. Luke ne put s'empêcher de sourire à cet inconnu.

- Je m'appelle Luke au fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rescapé des forces   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le rescapé des forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» undi 27 avril 2009 FORCES OCCULTES, FORCES CULTURELLES A 969 mètres d’altitude
» Muerta Island, unissons nos forces ! [Finit]
» Devoir de Défense contre les Forces du Mal
» MAYA • Peu importe que la route soit longue, de toutes tes forces : cours !
» Cours n°1 : Introduction aux forces du Mal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contrevents :: New York City :: Centre Ville-