Les Contrevents


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les moments de répits sont agréables en hauteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierce Black
Neutre


avatarMessages : 28
Niveau pouvoir : 7/10
Localisation : New York City la haute ville
Métier/Etude : Chirurgien Cardiaque

MessageSujet: Les moments de répits sont agréables en hauteur    Sam 9 Nov - 10:06

Je marchais sans me soucier de ce que pouvait penser les gens. Oui, en fait, j'en avais plus rien à faire. A quoi bon fouiller ses souvenirs et espérer qu'une vie meilleure nous attend ailleurs ? Parce que c'était faux. Ma vie me plaisait, même si je doutais fort qu'elle soit l'une des plus exceptionnelle qui soit. Je jetais un coup d'oeil sur ma montre. J'avais encore du temps devant moi, un temps considérable à tuer. Bien, je longeais les grandes avenues de la 5ème avenue, observant les vitrines de luxe avec un léger dédain. Quel cadeau pouvais-je acheter à ma mère ? Elle fêtait ses 60 ans, mais je savais que son plus grand plaisir aurait été d'avoir un gamin dans les pattes. Problème, la seule femme que j'aimais véritablement s'était barré à Alticio. Abandonner une carrière de présentatrice télévision si importante, pour vivre comme une paysanne dans une zone à risque ? Je ne comprenais toujours pas sa décision et ça avait le don de me mettre en colère.

Je serrais les poings et fini par entrer dans une boutique de luxe. Bien, un tailleur lui ferait plaisir. Je connaissais ma mère sur le bout des doigts. Même si je ne pouvais lui offrir ce qu'elle désirait le plus au monde, je pouvais combler ce manque par des choses futiles. Des vêtements qu'elle ne mettra qu'une fois vu l'immensité de sa garde robe. Je ne l'ai jamais vu porter deux fois les mêmes fringues pour dire. Mes parents vivent dans une richesse démesurée, mais je ne m'en suis jamais plein. A vrai dire, j'ai vécu ainsi toute ma vie, alors pour moi, c'est presque normal de dépenser une fortune pour un rien.

Je sors du magasin et inspire profondément. L'air saturé de New York me plait. J'aime ce dôme, cette protection, et cette façon de vivre. Bien sûr, j'aimerai voyager, visiter d'autres pays et connaitre la situation des autres dômes. J'ai toujours voulu aller à Paris... Mais voyager est un grand risque à prendre. Et puis je n'ai pas le temps. Je passe ma vie à l'hopital, observant de plus en plus de problèmes cardiaques. Même si mon don me permet de sauver de nombreuses vies, il m'arrive de voir des gens dépérir suite à une greffe qui n'a pas voulu suivre l'opération. Enfin, ce sont les risques du métier.

Je décide finalement de me poser dans un café, j'ouvre un journal et commande un boisson chaude. Un moca plus précisément. J'aime bien ces moments de tranquillité, ne penser à rien et oublier ma vie de chirurgien. Je jette un coup d'oeil sur les annonces qui mentionnent Alticio. Mais rien de bien intéressant. Alors je regarde par la fenêtre et observe la ville qui s'étend sur des kilomètres de long. Oui, je suis en 20ème étage d'un immense immeuble. Je soupire, et me surprend à sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Melbourne
Neutre


avatarMessages : 41
Statu RP : Open
Niveau pouvoir : 5/10
Localisation : New York city
Métier/Etude : Etudiante Médecine

MessageSujet: Re: Les moments de répits sont agréables en hauteur    Sam 1 Nov - 21:27

Elle était bien décidée à sortir son nez de ses révisions. Depuis trop longtemps maintenant, Camille n'avait pas vu le ciel, ni même senti le soleil sur sa peau délicate. Après sa rencontre avec Alex, elle ne savait plus si sa naiveté était une sorte de chose à soulever ou à laisser de côté. Elle savait pourtant bien, qu'au fond d'elle, il lui fallait être plus vigilante. Même au sein du dôme, même au sein d'un lieu hyper sécurisé, elle pouvait tomber sur un malfrat, un gars du bidonville ou pire encore, un membre de la horde. Combien de fois le Concile des 13 leur avait dit de faire attention ?

Mais Camille ne voulait pas vivre dans la méfiance et la peur. Elle se sentait en sécurité ici, même si l'envie de sortir à l'éxerieur de cette paroi de verre lui donnait de plus en plus envie. A chaque fois qu'elle passait près des limites interdites, elle contemplait cette paroi de verre si résistante et soufflait longuement. Elle aurait tout donné pour avoir le don de traverser les murs. Elle aurait tout fait pour fouler ne serait-ce qu'une seule fois le sol de la vie extérieure. Mais en même temps, la peur la retenait. Car oui, elle aurait pu quitter New York pour Alticio. Malheureusement, on lui avait si souvent rabaché que le monde du dehors était extrèmement mauvais pour la santé. Qu'il y régnait un climat de terreur et de guerre.

Elle pénétra dans l'Empire State Building, toujours en état, impéccable. Celui-ci au lieu de tenir simplement des bureaux, soutenait le dôme. Il était à nouveau le plus grand des grands. Impossible de rejoindre le sommet comme le faisait jadis de nombreux touristes. Au 20ème étage du bâtiment, se trouvait une galerie marchande, ainsi qu'un merveilleux café. Elle commanda un moca et s'installa à l'une des tables qui se tenait devant une grande bée vitrée. On avait New York sous les pieds, même si la vue devait être bien plus impressionnante au 50ème étage. Elle bue une gorgée, puis tourna de l'oeil en voyant l'homme qui se tenait à côté d'elle.

- Vous aimez le moca ?

Et voilà ... elle recommençait à aborder des étrangers. Pourtant, cet homme lui disait quelque chose. Comme un vague souvenir. Elle était certaine de l'avoir déjà vu quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierce Black
Neutre


avatarMessages : 28
Niveau pouvoir : 7/10
Localisation : New York City la haute ville
Métier/Etude : Chirurgien Cardiaque

MessageSujet: Re: Les moments de répits sont agréables en hauteur    Mer 11 Mar - 17:03

Humm pardon, plait-il ? Je me retournais vers une jeune fille. Son visage me disait quelque chose. Elle m’était familière, mais pourtant je n’arrivais pas à la recadrer. Ca m’agaçait de ne pas mettre un nom sur une personne qui me parle. Je bois une gorgée, puis lui adresse un sourire forcé. Putain, qu’est-ce que je fous là … je devrais être en salle d’opération ou entrain de jouer au golf. Bref, passons. Rencontrer des gens n’est jamais du au hasard, peut-être que ça vaut le coup de faire connaissance.

- Hé oui ! Comme beaucoup de monde. Mais je ne viens pas ici pour le café … juste pour la vue. Regarder la ville s’étendre sous mes yeux ça me donne souvent un sentiment d’évasion.

Ok, voilà que je parle de mes problèmes. Faut sérieusement que je songe à consulter. Je soupire puis tourne le regard vers la grande horloge. Ca va, j’ai encore du temps à tuer.

- Et vous ? Que faites vous ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Melbourne
Neutre


avatarMessages : 41
Statu RP : Open
Niveau pouvoir : 5/10
Localisation : New York city
Métier/Etude : Etudiante Médecine

MessageSujet: Re: Les moments de répits sont agréables en hauteur    Dim 15 Mai - 11:05

Il avait l'air songeur et perplexe. Camille n'avait vraiment pas l'habitude de parler à des gens aussi âgés. Mais bon, elle devait apprendre à vaincre sa timidité. Après tout, son futur métier allait sauver de nombreuses vies. Alors autant s'y mettre le plus rapidement possible. C'est vrai que la vue était incroyable. Elle n'y avait jamais prêté attention. Non, en fait, elle venait ici, s'installait face à la fenêtre, car la luminosité du ciel était moins agressive aux yeux pour lire. Elle avait toujours le nez dans ses révisions, dans ses cours et ne s'ouvrait que rarement au monde qui l'entourait. Alors pour une fois, elle faisait l'effort de découvrir les gens qui se trouvaient à proximité.

Timidement, elle dégagea une mèche rebelle derrière l'oreille, puis posa un lourd manuel de médecine sur la table. De son indexe, elle montra vers un mélange de fierté et de lassitude le titre du bouquin.

- Je révise mes cours. Je suis en première année de médecine. Je ne pensais pas que cette année allait être aussi intense. On apprend tellement de choses, c'est très intéressant, mais en meme temps, j'ai l'impression de passer ma vie à réviser.

Elle était épuisée, mais essayait toujours de faire bonne figure.

- Vous avez l'air inquiet. C'est votre travail qui vous préoccupe ?

Soudain, Camille se rendit compte que sa question était un peu déplacée. Elle avait abordé le sujet sans réfléchir. Peut-Être qu'elle y été allé un peu fort.

- Oh pardon ... si vous ne voulez pas me répondre, je le comprendrai. J'ai pas vraiment réfléchi en posant la question. J'ai souvent tendance à me mêler de choses qui ne me regardent pas.

Elle baissa les yeux vers son manuel, un peu confuse par la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les moments de répits sont agréables en hauteur    

Revenir en haut Aller en bas
 

Les moments de répits sont agréables en hauteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une soirée des plus agréables feat Lissyana Whirl ( Rp Terminé )
» Démotivation, besoin de contacts agréables ♥
» NOUVEAUX CONVERTIS ON NE PEUT PAS SERVIR DEUX MAITRES A LA FOI. IL FAUT CHOISIR.
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contrevents :: New York City :: Centre Ville-