Les Contrevents


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un coup à prendre (PV Esteban)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Fanning
The defenders


Messages : 113
Localisation : New York - Alticio
Métier/Etude : Defender

MessageSujet: Un coup à prendre (PV Esteban)   Dim 5 Oct - 15:13

Je flairais le truc à 10 km. C'était pas possible d'être aussi mauvais. Je regardais ces nouvelles recrues avec un oeil mauvais. La compassion, ce n'était pas mon truc, de toute évidence. Ils étaient de plus en plus jeunes ... à croire que les ambitions des adolescents de la grosse pomme s'éffondrait. Ou bien la vie dans le bidonville devenait très très désagréable. Il n'était pas rare de voir des parents envoyer leurs gosses de 16 ans tenter leur passage à l'Académie. Il était plus agréable de savoir son gosse logé et nourri, plutôt que de le voir mourir de faim. Même si pour ça, ils devaient en payer le prix fort.

Y'avait un truc que j'aimais bien avec l'Académie Newell, c'est qu'on vous apprend à ne plus avoir de compassion pour les autres. Vous êtes là pour servir la capital. Même si je m'étais toujours efforcé de montrer mon indifférence, que je n'étais pas qu'un vulgaire pion qu'on pouvait manipuler comme on veut, j'étais fidèle à l'Académie. Quoiqu'on en dise. Je donnais des coups de plus en plus forts sur le mannequin et regardais tous ces jeunes qui passaient derrière la bée vitrée de la salle d'entrainement. Ils avaient des étoiles dans les yeux. Même si je me moquais intérieurement de leur piètre allure, je me revoyais en eux. A l'âge de 16 ans, j'avais également tenté ma chance. Je ne pouvais pas les blâmer. Après tout, on représentait un peu les héros de cette ville !

Sans nous, New York ne serait plus qu'un tas de ruines et de gravas. Je continuais de frapper de plus en plus fort, jusqu'à m'en faire saigner les phalanges. Que dirait Claire en me voyait ainsi ? Probablement rien, elle se moquerait de moi tout simplement. Alors que j'achevais mon partenaire immobile d'un coup de pied latéral, Esteban se planta derrière moi, les bras croisés, l'air moqueur.

- Esteban ! Content de te revoir parmi nous ! Ca fait un bail, moi qui croyait que plus jamais tu ne metterais les pieds dans la salle d'entrainement ?

Ce mec était étrange. Il préférait passer son temps à parcourir la Zone Extérieure, sous l'effet nocif des radiations, plutôt que de s'entrainer et accomplir les petites missions qu'offrait l'Académie. Et puis il y avait bien plus de problème interne à régler au sein du dôme. Par exemple les conflits entre les bandes du bidon ville. Les drogues, les trafics d'armes et d'organes, les conneries de ce genre quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban Tyler
The defenders


Messages : 47
Niveau pouvoir : 8/10
Localisation : Zone Extérieure
Métier/Etude : Vadrouilleur

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Sam 1 Nov - 22:24

Ca faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pris un peu de temps pour lui. Après avoir remis les rapports au colonel supérieur de l'Académie Newell, Esteban déambula dans les longs couloirs vides de l'aile ouest du bâtiment. Il n'avait jamais pris le temps de regarder avec un certain détail l'environnement qui l'entourait. Plus il marchait, plus il se sentait oppressé. Tout était blanc, propre et trop silencieux. Il n'entendait que le crissement de ses semelles en caoutchouc sur le parterre froid et lisse. Les mains dans les poches, il se surprenait presque de ne pas commencer à courir pour vite séjourner dans un lieu qui lui semblait maintenant plus commun. Combien de fois avait-il dormi dans une simple tente, sur un sol rugueux et rocailleux entre les bourrasques de vent ? Il ne comptait plus les nuits qu'il passait l'oeil aux aguets.

Retrouver un peu de calme ne lui faisait pas de mal, il fallait bien l'avouer. Alors qu'il poussait la porte qui se trouvait au bout du couloir, il vit un groupe de jeunes recrues circuler derrière lui, plutôt bruyants et un peu vaniteux sur les bords. Esteban laissa tomber l'idée de quitter l'Académie et suivit le groupe de novices pour voir ce qu'ils pouvaient bien faire. Enfin, il déboucha dans la salle d'entrainement. Ca faisait une éternité qu'il n'avait pas mis les pieds ici. C'était presque étrange de redécouvrir cet endroit si familier et pourtant si lointain. C'est là qu'il avait connu tous ses camarades d'aujourd'hui. C'est surtout là qu'il avait sué, qu'il s'était le plus ramassé et qu'il avait tant bavé que l'idée de renoncer lui été venue plusieurs fois.

Devant lui se tenait Tom Fanning. A en juger l'allure du jeune homme, ce dernier était en train de maugréer sur les nouvelles recrues. Il n'avait pas tort, mais n'étaient ils pas aussi mauvais quand ils avaient posés le pied la première fois au sein de l'académie. Un sourire torve se dessina sur le visage d'Esteban quand son ami se retourna.

- Je ne suis pas mort, non ! Tu l'aurais su le premier, crois moi ! Ca fait du bien de te revoir mon ami !

Après une bonne accolade bien viril, les deux amis s'installèrent sur un banc pour laisser place aux jeunes recrues. Elles devaient s'entrainer sur tous les mannequins mis à disposition et bien entendu s'entrainer sur le ring. Ce fameux ring. Esteban était bien mieux loti dans la zone extérieure visiblement.

- Je n'ai pas trop le temps de m'arrêter ces temps-ci. A vrai dire, ça bouge pas mal dehors. Et toi ? Qu'est-ce que tu deviens ? J'ai entendu dire que tu patrouillais le bidonville avec Claire Adams ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Fanning
The defenders


Messages : 113
Localisation : New York - Alticio
Métier/Etude : Defender

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Mer 25 Fév - 12:55

Il était au courant de notre escapade ? Humm ... je ne savais pas qui avait pu lui donner l'information, hormis notre chef, personne d'autre ne savait. Enfin, il s'agissait d'Esteban, ce mec mystérieux et certainement l'un des meilleurs de nos effectifs. Je le gratifiais d'une large sourire, m'épongeant la sueur de mon front. Ca me faisait réellement plaisir de le revoir au sein de l'Académie. Il était toujours en patrouille et j'avais rarement l'occasion de le voir. Et dire que nous avions passé les épreuves ensemble. Comme quoi, les orientations avaient un réel impactes sur nos choix de vie. La mienne était certainement plus tranquille que la sienne. Du moins, c'est ce que je ressentais vu le peu de fois où je le croisais.

- Content que tu sois en forme. Qu'est ce que tu fais par là ? Si tu traines à l'Académie c'est qu'il se passe un truc grave dehors, ou bien que tu as un rapport à rendre. Je n'ai pas trop d'échos sur ce qui se passe à l'extérieur. On a déjà pas mal de problèmes en interne et crois moi, je pense que tu es bien logé.

Enfin, je disais cela avec une pointe d'humour bien entendu. Je ne savais pas ce que pouvait fabriquer mon meilleur ami sur des terres aussi hostiles. Mais visiblement il avait l'air fatigué. Nous marchâmes un moment, puis je décidais de m'arrêter sur un banc histoire de souffler un coup.

- Oui, Claire est ma nouvelle coéquipière. On patrouille le bidonville. Il parait qu'il y a des fuites d'armes en direction d'Alticio. Mais nous n'avons pas trouvé la source. Il y a eu une explosion au centre. Une sorte d'attentat. Enfin, on s'en est sorti en un seul morceau, c'est le principal.

Je bus une gorgée d'eau, puis considéra Esteban un bref instant. Il avait l'air vraiment mal. A croire que l'exposition à la radiation l'avait vieillit de plusieurs années.

- Ca va toi ? T'as pas l'air très en forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban Tyler
The defenders


Messages : 47
Niveau pouvoir : 8/10
Localisation : Zone Extérieure
Métier/Etude : Vadrouilleur

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Jeu 26 Fév - 21:12

Il était évident que Tom ne savait pas ce qui se tramait dehors. Les radiations avaient bien fait leur travail et Esteban doutait vraiment que des gens comme les Alticiens puissent survivre très longtemps sans protections. Peut-être se trouvaient-ils bien assez loin des bêtes étranges, de Pylos et des vents ? Mais avec tout ce qu'il avait parcourut, Esteban avait du mal à le croire. Il était fatigué de courir à droite et à gauche. Il était fatigué de ne pas fermer l'oeil de la nuit de peur que leur camp se fasse détruire par la trajectoire d'un vent qu'ils avaient mal calculé, ou encore d'une bête féroce attirée par les lumières du feu.

Il aimait cependant vivre dans la zone extérieure, plus que dans l'enceinte du dôme. Au moins, il se sentait libre et il était le seul responsable de ses actes. Aucune directive, tout lui était permis, tant qui maintenant le dôme en sécurité. Mais ces derniers temps, il avait vu des choses étranges se produire. De plus en plus de bêtes rôdaient dans les parages et des vents de plus en plus virulents semblaient venir de l'ouest. Une migration ? Pylos qui projette une attaque ? Il n'était sûr de rien, mais les changements se faisaient clairement sentir. Il ne voulait pas alarmer le grand patron avec ces quelques bouleversements inhabituel, mais il était tenu d'informer, alors il le faisait; tout simplement.

- Fatigué, oui je le suis. Après tout, la vie en Extérieure est bien moins confortable que les lits que vous offre l'Académie. Je pense séjourner ici quelques temps, histoire de reprendre des forces. Et puis je dois faire un contrôle de mon taux de radiation à l'infirmerie. Je n'ai pas arrêté de sonner en passant les proches. Pourtant, je me sens en pleine forme, dès que je suis sur le terrain.

Il soupira, puis porta une main amicale sur l'épaule de Tom.

- Enfin, je préfère me battre contre des bêtes nocturnes à deux têtes, plutôt que d'avoir ces pauvres gens sur le dos. Le bidonville n'a jamais été ma tasse de thé. Mais bon, tu as toujours voulu jouer les justiciers, n'est-ce pas ?

Après une petite balade dans les couloirs, les deux amis se posèrent sur un banc. Le silence de l'Académie était troublant. Le plus perturbant restait peut-être l'absence de vent et de froid. Puis toute cette lumière ... ses yeux avaient du mal à s'y habituer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Fanning
The defenders


Messages : 113
Localisation : New York - Alticio
Métier/Etude : Defender

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Mer 4 Mar - 21:41

Il le considéra un instant, un peu ébranlé par ce qu'il venait de dire. S'occuper du bidonville n'avait pas été une tâche facile et il avait pris un sacré coup dans la tronche lorsque Claire lui avait fait comprendre, que ces pauvres gens étaient prêts à tout pour les voir disparaitre. Il était évident que les Defenders n'étaient pas tous considérés comme des héros. Pas comme Tom avait l'habitude de se voir. Il était entré dans l'Académie avec pour but de remettre de l'ordre et surtout pour l'image emblématique que celle-ci dégageait. C'était une fierté que d'intégrer les rangs de l'élite. Contrôler son pouvoir mieux que quiconque et venir en aide aux plus démunis. Mais il s'était rendu vite compte, que l'Académie ne leur permettait pas un avenir brillant. Pas pour tous du moins. Il s'était vu attaché à de la police et des contrôles vulgaires et sans intérêts. Patrouiller les rues, poser des amandes, contrôler les gens, patrouiller des centres commerciaux, escorter des personnes célèbres. Rien de bien héroique en soit. Puis, il fut attacher aux affaires du Bidonville. La mafia, les trafics d'armes et de drogue, les pilules en contrefaçon et toutes autres choses d'autres qui rendaient la vie du Bidonville un véritable enfer.

Il pensait être aimé de ses concitoyens et avec l'attentat qu'il avait subit, il s'était bien vite rendu compte que les choses ne se déroulaient pas toujours de la manière dont on s'y attendait le plus. Tom se contenta de sourire. Si son ami allait passer quelques jours au sein même de l'Académie, peut-être remarquerait-il de nouvelles recrues et également les prouesses de Tom en terme de chef d'équipe ? C'était toujours agréable de converser avec un copain lors du repas ou même de le savoir en bonne santé.

- Si tu bip, alors je te conseille d'aller te faire une désintox chez l'infirmière, tu verras elle est à tomber par terre haha !

Enfin ils s'arrêtèrent dans un couloir pour se poser sur un banc. Tom avait l'irritable envie de prendre une douche. Il devait sentir la transpiration à plein nez, mais Esteban ne lui fit même pas la remarque. Il se contenta de sourire, face à la comparaison de son ami. La zone extérieure devait être fascinante, mais Tom préférait largement s'occuper de problèmes internes.

- Je vois ... et tu ne m'as toujours pas apporté de photos ! J'aurai bien voulu voir la tête qu'ont les lézards maintenant. Enfin ... cessons de parler mutations. Il se passe quoi de grave dehors ? Si tu es là, c'est pour une bonne raison j'imagine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban Tyler
The defenders


Messages : 47
Niveau pouvoir : 8/10
Localisation : Zone Extérieure
Métier/Etude : Vadrouilleur

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Jeu 5 Mar - 19:35

Non. Non Esteban n'irait pas à l'infirmerie. Il avait certes été exposé aux radiations pendant un paquet de jours, mais il se sentait encore assez bien pour courir un marathon. C'était plus ses insomnies qui l'épuisaient, il en était convaincu. Peut-être que son séjour à l'Académie lui permettrait de reprendre du poil de la bête ? Du moins, il l'espérer. La fatigue n'était pas un facteur que l'on pouvait se permettre dans la Zone Extérieure. Avec tout ce qui se tramait aux alentours de New York, il était urgent de savoir courir, de savoir viser et de puiser dans ses ressources internes. Esteban était l'un des meilleurs éclaireurs du secteur, alors il n'allait pas baisser les bras de sitôt.

Il se contenta de sourire lorsque Tom lui demanda ce qui pouvait bien se passer là dehors. Ca se voyait qu'il n'avait encore jamais passé une seule nuit en Zone Extérieure. C'était un véritable enfer. Un cauchemar sans nom, même si il arrivait que certaines nuits soient calmes. Mais c'était devenu si rare. Il finit par soupirer et contempla le plafond blanc.

- Tout semble aseptisé ici ... c'est fou la différence que l'on ressent entre le dehors et le dedans. Tu n'imagines même pas la dureté de la vie en ZE. Y'a toujours un problème. Soit le matos déconne à cause des grains de sable, soit tu dois faire face aux tempêtes et si ce n'est pas les tempêtes, ce sont les créatures mutantes. Y'en a de plus en plus qui rôdent près du dôme. Je ne sais pas si c'est la chaleur ou la lumière qui les attire, mais c'est vraiment curieux.

Il pensait à un coup de Pylos à tout casser. Mais il n'était sûr de rien et préférait se rapporter à l'essentiel de ce qu'il avait vu. De plus, il avait remarqué quelques brèches dans le système de sécurité et des balises posées dans le désert, dans la zone de sécurité du dôme.

- Le matos de sécurité est devenu très étranges ces dernières semaines. Les balises nord n'émettent plus de signales. J'ai envoyé des gars pour vérifier et ils ne sont jamais revenu. Quand je suis allé voir moi même sur place, il n'y avait aucune trace de leur passage. C'est très curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Fanning
The defenders


Messages : 113
Localisation : New York - Alticio
Métier/Etude : Defender

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Mar 10 Mar - 16:49

Franchement ? Les nouvelles d'Esteban n'avaient rien de réjouissantes. Tom connaissait les conditions drastiques de la ZE, mais il n'y avait jamais séjourné plus d'une journée. Alors passer son temps là dehors, il n'arrivait pas à comprendre. Comment Esteban pouvait-il encore garder la raison ? Comment les supérieurs de l'Académie pouvaient-ils le laisser repartir ? Son organisme en patissait et son taux de radioactivité devait certainement être plus élevé que la normale. Lorsqu'il entendit que le materiel devenait défectueux dans la zone Nord et que des hommes entrainés avaient disparus, Tom ne put s'empêcher d'échapper un cri d'exclamation. Etait-ce possible que des gaillards de la ZE puissent disparaitre dans la nature ? Il n'y croyait pas. Enfin, il avait beaucoup de mal. Après l'attentat, voilà que les Defenders disparaissaient dans la ZE.

- Tu es sûr ? Peut-être qu'ils sont juste parti vérifier une autre balise, non ? C'est quand même étrange que des mecs entrainés comme toi puissent disparaitre dans la Zone Extérieure ?

Tom n'était pas rassuré et il le faisait sentir. Il devait se passer quelque chose de louche là dehors. Peut-être était-ce un signe ? Un signe que Pylos soit sur le coup et qu'il approche son armée de la capitale ? C'était une possibilité. Ou alors que de nouvelles bêtes rodent dans les environs, poussées par les vents du nord. Il y avait tant de possiblilités avec ce nouveau climat, que les humains n'étaient jamais sûr de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban Tyler
The defenders


Messages : 47
Niveau pouvoir : 8/10
Localisation : Zone Extérieure
Métier/Etude : Vadrouilleur

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Lun 22 Juin - 20:24

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Fanning
The defenders


Messages : 113
Localisation : New York - Alticio
Métier/Etude : Defender

MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Mar 8 Mar - 16:42

oi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un coup à prendre (PV Esteban)   Aujourd'hui à 4:45

Revenir en haut Aller en bas
 

Un coup à prendre (PV Esteban)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Attends-toi à te prendre un coup de pied invisible dans le cul.
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Contrevents :: New York City :: Académie Newell-